Aller au contenu principal

ZECLAR



Clarithromycine.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

Comprimés pellicules
Zeclar 250 : Boite de 14 cp & boite de 10 cp.
Zeclar 500 : Boite de 14 cp.

COMPOSITION
Zeclar® 250 : Clarithromycine : 250 mg / Zeclar® 500 : Clarithromycine : 500.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Un antibiotique de la famille des macrolides.

INDICATIONS

* Zeclar 250 mg :
- angines documentées à streptocoque A bêta hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
- surinfections des bronchites aiguës.
- infections cutanées bénignes : impétigo, impétigénisation des dermatoses, ecthyma, dermohypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma. Infections stomatologiques.
* Zeclar 500 mg : en association à un autre antibiotique (amoxicilline ou imidazole), et à un anti-sécrétoire, eradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale.
* Zeclar 250 mg & Zeclar 500 mg :
- sinusites aiguës. Compte tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamines est impossible,
- exacerbations de bronchites chroniques,
- pneumopathies communautaires chez des sujets : sans facteurs de risque, sans signes de gravité clinique, en l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique. En cas de suspicion de Pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain, traitement curatif des infections à Mycobacterium avium chez les patients infectés par le VIH . Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Adultes ayant des fonctions rénale et hépatique normales : 
Zeclar 250 : 
- Angines. 500 mg/j, en 2 prises par jour. La durée du traitement des angines est de 5 jours.
- Infections stomatologiques : 500 mg/j, en 2 prises par jour.
- Infections cutanées bénignes : 500mg/j, en 2 prises par jour,
- Infections bronchiques : de 500 mg à 1000 mg/ j, selon la sévérité, en 2 prises par jour,
- Sinusites aiguës et pneumopathies : 1000mg/j, en 2 prises par jour.
- Infections à Mycobacterium avium chez les patients VIH(+) ; 2000mg/j chez le sujet de plus de 50 kg, 1500mg/j chez le sujet d'un poids égal ou inférieur à 50 kg, en 2 prises par jour.
Zeclar 500 : 
-Sinusites aiguës, exacerbations des bronchites chroniques et pneumopathies communautaires 1000 mg/j, en 2 prises par jour,
- Eradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale : sont recommandés, les schémas posologiques suivants: Clarithromycine 500 matin et soir, associé à amoxicilline 1000 mg matin et soir, et lansoprazole 30 mg matin et soir, pendant 7 jours. L'amoxilline peut-être remplacée par le métronidadazole ou le tinidazole à la posologie de 500 mg matin et soir. La trithérapie sera suivie : - pour le traitement débuté par l'oméprazole : par 20 mg /j d'oméprazole pendant 3 semaines supplémentaires en cas d'ulcère duodenal évolutif ou 3 à 5 semaines supplémentaires en cas d'ulcère gastrique évolutif, - pour le traitement débuté par le lansoprazole : par 30 mg/j de lansoprazole pendant 3 semaines en cas d'ulcère duodenal évolutif ou 3 à 5 semaines supplémentaires en cas d'ulcère gastrique évolutif. L'efficacité du traitement dépend du respect du schéma posologique, notamment de la prise de la trithérapie durant les 7 premiers jours,
- infections à Mycrobacterium avium chez les patients VIH (+) : 2000 mg /j chez le sujet de plus de 50 kg, 1500 mg/j chez le sujet d'un poids égal ou inférieur à 50 kg, en 2 prises par jour.
Adaptation en cas d'insuffisance rénale ou hépatique .

CONTRE-INDICATIONS

Absolues :
- Allergie aux macrolides ;
- En association avec Alcaloides de l'ergot de seigle (dihydroergotamine, ergotamine), Cisapride, Mizolastine, Pimozide et Béridil.
Relatives :
- Femmes enceintes ;
- En association avec : Bromocriptine, cabergoline et pergolide, Tacrolimus, Ebastine, Toltérodine et Halofantrine.

>

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE

- Des colites pseudo-membraneuses ont été observées avec pratiquement tous les agents anti-infectieux dont les macrolides. - Dans le traitement des infections à Mycrobactrium avium chez les patients VIH (+), la Clarithromycine doit être utilisée : *en association à d'autres antibiotiques et non pas en monothérapie, *uniquement en curatif du fait également de l'absence d'étude en prophylaxie.
- Ne pas associer à d'autres médicaments ototoxiques,et en particulier les aminosides.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
- Réaliser un audiogramme et envisager une modification posologique en cas de servenue d'acouphénes ou de baisse de l'acuité auditive.
- En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la creatinine inférieure à 30 ml/min), espacer les prises, ou réduire la posologie. Penser à la possible résistance croisée entre la Clarithromycine et les autres macrolides, et d'autres antibiotiques tels que la lincomycine et la clindamycine.

INTERACTIONS

* Associations contre-indiquées : Alcaloides de l'ergot de seigle vasoconstricteurs (dirhydroergotamine, ergotamine) , - cisapride, - pimozide, - bépridil , - mizolastine.
* Asociations déconseillées : Agonistes dopaminergiques (bromocriptine, carbergoline, pergolide), Ebastine, Tacrolimus, Toltérodine, halofantrine.
* Associations faisant l'objet de précautions d'emploi : Anticoagulants oraux, Ciclosporine, Digoxine , Midazolam , triazolam , Rifabutine, Atorvastatine, cérivastatine, simvastatine, Carbamazépine, Antiprotéases (indinavir , ritonavir), Disopyramide.
* Association à prendre en compte : Theophylline (base et sels) et Aminophylline.

Problèmes particuliers du déséquilibre de l'INR : certaines classes d'antibiotiques, notamment les fluoroquinolones, les macrolides, les cyclines, le cotrimoxazole et certaines céphalosporines sont davantage impliquées.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Grossesse : l'utilisation de la Clarithromycine est déconseillée pendant la grossesse.
Allaitement : L'allaitement est possible. Interrompre l'allaitement (ou le médicament) en cas de troubles digestifs chez le nouveau né. En cas de prise de cisapride par le nouveau né ou le nourrisson allaité, l'administration de Clarithromycine à la mère est contre indiquée.

EFFETS INDÉSIRABLES

- Manifestations digestives. Condidose buccale, glossite, stomatite.
- Des réactions cutanées bulleuses dont d'exceptionnels érythèmes polymorphes, syndromes des Stevens-Johnson et syndromes de Lyell, ont été rapportées.
- Augmentation transitoire des transaminases ASAT-ALAT.
- Cas d'acouphénes et d'hypoacousie, généralement réversibles à l'arrêt du traitement, à une posologie > 1g /jour pour des traitements prolongés.
- Rares cas de dysgueusies.
- Cas de colorations dentaires (sans liens formellement établi), habituellement réversibles avec des soins dentaires.

Voir aussi:

The subscriber's email address.