Aller au contenu principal

UTROGESTAN



Progestérone.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

UTROGESTAIM100 mg : boîte de 30 capsules.

UTROGESTAN 200 mg : boîte de 15 capsules.

COMPOSITION
La substance active est la progestérone (DCI) naturelle micronisée.
Les autres composants sont :

- Excipients du contenu de la capsule: huile d'arachide, lécithine de soja.

- Constituants de la tunique: gélatine, glycérol, dioxyde de titane (E171).

- Liste des excipients à effet notoire: huile d'arachide, lécithine de soja.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Progestérone (G03DA04 : Système génito-urinaire et hormones sexuelles).

Ce médicament est un traitement hormonal progestatif.

INDICATIONS

Il est indiqué dans les troubles liés à un déficit en progestérone :

• Par voie orale :

- irrégularités du cycle dues à des troubles de l'ovulation,

- douleurs et troubles précédant les règles,

- douleurs et maladies bénignes du sein,

- saignements (saignements dus à un fibrome...),

- traitement de la ménopause (en complément d'un traitement estrogénique).

• Par voie vaginale pour favoriser une grossesse, notamment :

- en cas d'avortements à répétition,

- au cours des cycles de Fécondation In Vitro (FIV).

Dans toutes les autres indications d'un traitement par de la progestérone, la voie vaginale peut remplacer la voie orale en cas d'effets indésirables dus à la progestérone (somnolence et sensations vertigineuses).

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

MODE D'ADMINISTRATION

Suivant les cas, le traitement pourra être prescrit en continu ou par séquence de quelques jours par mois, plus ou moins associé à un traitement par estrogènes.
Deux voies d'administration sont possibles, la voie orale et la voie vaginale.
Si ce médicament a été prescrit par voie orale, avaler la capsule avec un verre d'eau à distance des repas,
en une à trois prises.
Si ce médicament a été prescrit par voie vaginale, insérer chaque capsule profondément dans le vagin.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE

• Allergie à l'un des constituants d'UTROGESTAN.
• En cas de maladie grave du foie.

• Ce médicament n'est pas un traitement de toutes les causes d'avortement spontané précoce, en particulier, il n'a pas d'action sur ceux qui sont dus à un accident génétique (plus de la moitié).
• L'utilisation d'UTROGESTAN au cours de la grossesse est réservée au premier trimestre, uniquement par voie vaginale.
• Il existe des risques d'effets indésirables sur le foie pendant les 2e et 3e trimestres de la grossesse.
• Le traitement utilisé dans les conditions d'emploi préconisées n'est pas contraceptif.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
Si le médicament a été prescrit par voie orale, il est recommandé de l'utiliser à distance des repas, de préférence le soir au coucher.

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
L'attention est attirée, notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines, sur les risques de somnolence et/ou de sensations vertigineuses attachés à l'emploi de ce médicament par voie orale.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

De nombreuses études épidémiologiques portant sur plus d'un millier de patientes ne retrouvent pas d'association entre progestérone et malformations foetales.

EFFETS INDÉSIRABLES

Par voie orale uniquement, les effets suivants ont été observés :

• risque de somnolence ou de sensations vertigineuses fugaces apparaissant 1 à 3 heures après la prise du médicament,

• modifications des règles, interruption des règles, saignements entre les règles. Ces effets témoignent le plus souvent d'un surdosage.

Dans ces cas, il est recommandé :

- soit de diminuer la quantité de médicament par prise,

- soit de modifier le rythme de prise du médicament,

- soit d'adopter la voie vaginale.

Dans tous les cas, ne pas dépasser la dose maximale de 200 mg par prise.

En raison de la présence d'huile d'arachide et de lécithine de soja, risque de réactions allergiques (urticaire, réaction allergique généralisée).


Voir aussi:

The subscriber's email address.