Aller au contenu principal

SOLACY ADULTE



L-Cystine - Soufre précipité - Acétate de rétinol (vitamine A) - Levure Saccharomyces cerevisiae.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

Gélule.
45 gélules sous plaquettes thermoformées (PVC/aluminium).

COMPOSITION
pour une gélule n° 3 de 177,5 mg ;
Principes actifs : L-Cystine 72,6 mg, soufre précipité 22,0 mg, acétate de rétinol (vitamine A) 1650 UJ, levure Saccharomyces cerevisiae 77,40 mg.
Excipient : Stéarate de magnésium. Composition de l'enveloppe de la gélule : Gélatine, dioxyde de titane (E 171).

INDICATIONS

Traitement symptomatique d'appoint des affections rhinopharyngées de l'adulte.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

RÉSERVÉ A L'ADULTE.
3 gélules par jour, pendant 3 mois.

MODE D'ADMINISTRATION

Avaler les gélules avec un verre d'eau, de préférence au cours d'un repas.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

- Cette spécialité contient de la vitamine A (rétinol), tenir compte des doses administrées en cas de prise simultanée d'une autre spécialité contenant cette vitamine.

- Chaque comprimé contient 1 000 UI de vitamine A (rétinol), il convient de respecter impérativement les posologies recommandées afin de ne pas dépasser les apports nutritionnels quotidiens conseillés en vitamine A, figurant ci dessous :
- Nourrissons < 1 an = 1 250-1 330 UI / enfants de 1 à 3 ans - 1 330 UI - enfants de 4 à 12 ans = 2 000-2 700 UI / adolescents - 2 700 à 3 300 UI.

- En raison de la présence de saccharose, ce médicament, ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose, syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase. 

GROSSESSE et ALLAITEMENT

GROSSESSE
La vitamine A est tératogène chez l'animal sur plusieurs espèces. Dans l'espèce humaine, des cas de malformations ont été rapportés avec de fortes doses. Toutefois, à ce jour, l'absence d'étude épidémiologique fiable et le faible effectif des notifications isolées empêchent de conclure définitivement sur la réalité de ce risque malformatif. En conséquence, compte tenu de l'apport alimentaire quotidien, il est recommandé de ne pas dépasser une dose journalière de 5000 Ul de Vitamine A apportée par des médicaments.

ALLAITEMENT
A dose élevée, il existe un risque de surdosage chez le nouveau-né. En conséquence, compte tenu de l'apport alimentaire, il est recommandé de ne pas dépasser une dose journalière de 5000 Ul de Vitamine A, apportée par des médicaments.

h2>SURDOSAGE

En cas d'absorption massive, possibilité de manifestations d'hypervitaminose A.

PHARMACODYNAMIE

A visée trophique de la muqueuse respiratoire (R. Système respiratoire). Association de soufre, de vitamine A et de levures, visant à atténuer l'inflammation au niveau de la muqueuse rhino-pharyngée. La présence de vitamine A confère des propriétés immunostimulantes.

Voir aussi:

The subscriber's email address.