Aller au contenu principal

MIKOSTAT



Nystatine.


IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

Mikostat Suspension Orale Flacon de 30 ml

COMPOSITION
Chaque 1ml de suspension contient : Principe actif. NYSTATINE 100,000 U.l.

Excipients : Sucrose, sorbitol. méthyie et propyl paraben, saccharine sodium cellulose, glycérol sodium, carboxyméthylcellulose. caramel-toffee, éthanol, hydroxyde de sodium, acide hydrochlorique, polysorbate et eau purifiée.

INDICATIONS

- La suspension buvable est destinée à l'administration orale de Nystatine chez les nourrissons, les jeunes enfants et les sujets porteurs de candidoses buccales et pharyngées importantes.

- Traitement des candidoses digestives à l'exclusion de la candidose oesophagienne de l'immunodéprimé.

- Traitement complémentaire des candidoses vaginales et cutanées, dans le but d'obtenir la stérilisation de la candidose intestinale associée.

- Prévention des candidoses chez les sujets à haut risque : prématurés, immunodéprimés, malades soumis à une chimiothérapie antinéoplasique.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
- Traitement des condidoses buco pharyngées : un bain de bouche avec 1ml de Mikostat puis avaler. Continuer le traitement pendant 7 jours.
NB : Les malades sous immunosuppresseurs peuvent augmenter la dose de MIKOSTAT, jusqu'au 500.000 unités (5ml) chaque 6 heures.

• Adultes : 500.000 unités (5ml) chaque 6 heures, en cas d'infection sévère la dose peut être doublée à 1.000.000 unités (10m!) chaque 6 heures.

• Enfants : 100,000 unités (1ml) chaque 6 heures.

• Prophylaxie : 1.000.000 unités (10ml) par jour

• Les Nouveau-nés : 100.000 unités (1ml) une fols par jour.

MODE D'ADMINISTRATION

L'administration orale est à répartir en 3 ou 4 prises à distance des repas.
Si dose oubliée
- Prendre la dose oubliée le plus vite possible
- Si la dose suivante est proche, attendre et prendre le médicament au moment prévu de cette dose sans considérer celles oubliées
- Ne prenez pas 2 doses en même temps. <

CONTRE-INDICATIONS

Mikostat Suspension Orale est contre-indiqué en cas d'hypersensibilité à l'un des composants ou allergie à la Nystatine.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Lors de l'administration per os de Mikostat, les régulateurs du transit intestinal, les pansements digestifs, et d'une manière générale, tous les agents pouvant isoler la muqueuse de l'action du principe actif doivent être évités pendant la
durée du traitement car ils peuvent diminuer l'action thérapeutique de la Nystatine.

INTERACTIONS

Aucune

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Aucun problème n'a été documenté à l'usage de Nystatine pendant la grossesse et la lactation puisque l'absorption gastro-intestinale est négligeable.

EFFETS INDÉSIRABLES

Mikostat suspension est un médicament bien tolère

- Exceptionnellement : troubles digestifs mineurs: nausée, vomissement, et diarrhée.

- Une action irritante buccale, urticaire et rarement syndrome de Steven Johnson ont été notés après l'administration
du Mikostat.

PHARMACODYNAMIE

Le Principe actif de Mikostat est la Nystatine anti infectieux, antifongique de contact de la famille des polyènes, extrait de culture de Streptomycies noursei.

• Spectre d'action antifongique : active in vitro sur une large variété de champignons levuriformes et filamenteux, son action in vivo s'exerce essentiellement sur le candida. Elle n'a aucune action anti bactérien ne ou antivirale.

Voir aussi:

The subscriber's email address.