Aller au contenu principal

IPPROTON INJECTABLE



IPPROTON 40®  

Oméprazole.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

Un flacon de lyophilisât pour usage parentéral.

IPPROTON boîte de 1 flacon de lyophilisât (AMM : 923 327 5 H).

IPPROTON boîte de 10 flacons de lyophilisats (AMM :923 327 1 H)

COMPOSITION
Oméprazole (sous forme sodique) 40mg.
Hydroxyde de sodium 4,58mg.
Acétate disodique 0,275 mg.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Inhibiteur de la pompe à protons H+/K+ATPase

INDICATIONS

Traitement antisécrétoire gastrique lorsque la voie orale est impossible.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

Perfusion intraveineuse lente (sur 20 à 30 mn) une fois par jour.

MODE D'ADMINISTRATION

Dissoudre le contenu du flacon de 40 mg avec 10 ml d'eau pour préparations injectables ou une solution de chlorure de sodium isotonique. La solution une fois reconstituée, peut être perfusée avec une pompe à débit constant, en 20 à 30 minutes.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à l'oméprazole.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE

Comme les autres médicaments antisécrétoires gastriques, l'oméprazole peut favoriser le développement de bactéries intragastriques par diminution du volume et de l'acidité du suc gastrique.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
En cas d'ulcère gastrique, il est recommandé de vérifier la bénignité de la lésion avant traitement.
• Sujet âgé : aucun ajustement des doses n'est nécessaire.
 Insuffisance rénale : la biodisponibilité de l'oméprazole n'est pas significativement modifiée.
• Insuffisance hépatique : l'élimination est ralentie ; une dose de 20 mg d'oméprazole est généralement suffisante chez ces patients.

INTERACTIONS

Associations à prendre en compte :

- Kétoconazole, itraconazole : diminution de l'absorption de l'azolé antifongique par augmentation du pH intragastrique par l'oméprazole.

- AVK (Anti-vitamine K) : risque de surdosage , contrôle TP

GROSSESSE et ALLAITEMENT

GROSSESSE
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à l'oméprazole est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, l'utilisation de g l'oméprazole ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

ALLAITEMENT
En raison du passage de l'oméprazole dans le lait maternel, l'allaitement est à éviter

EFFETS INDÉSIRABLES

- Des cas de diarrhée, constipation, douleurs abdominales, nausées, vomissements, céphalées et vertiges ont été rapportés; de même des éruptions cutanées, des urticaires ou des prurits isolés ont été signalés.
- De rares cas de confusion mentale réversible pouvant être associés à une agitation ou à des hallucinations, particulièrement chez des patients âgés ou insuffisants hépatiques.
- Des cas isolés d'anomalies hématologiques ont été notés : leucopénie, neutropénie, thrombopénie et très exceptionnellement pancytopénie et anémie hémolytique.
- Des cas isolés d'élévation réversible des transaminases, de très rares cas d'atteintes hépatiques aiguës s'accompagnant exceptionnellement d'une insuffisance hépatique ont été observés.
- De rares cas de gynécomasties ont été signalés.
- De rares cas d'élévation de la créatinine ou d'insuffisance rénale généralement dus aune néphrite interstitielle ont étés observés.
- D'exceptionnelle hyponatrémieaété signalée, en particulier chez le sujet âgé. de très rares cas de photosensibilisation d'érythème polymorphe, de syndrome de Stevens-Johnson et de syndrome de Lyell ont été observés

SURDOSAGE

Des doses jusqu'à 200 mg sur une journée et 520 mg sur 3 jours (voie IV) n'ont pas entraînées d'effets secondaires.
Hormis le traitement symptomatique, aucune recommandation thérapeutique spécifique ne peut être donnée en cas de surdosage.

PHARMACODYNAMIE

L'IPPROTON est un inhibiteur spécifique de la pompe à protons H+/K+ATPase de la cellule pariétale gastrique ; il diminue la sécrétion acide quelle que soit la nature de la stimulation.
Après administration unique de 40 mg d'IPPROTON IV l'acidité gastrique est diminuée en moyenne de 89%
.

Voir aussi:

The subscriber's email address.