Aller au contenu principal

IPPROTON Gélules



IPPROTON® 10 - 20   

Oméprazole.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

- IPPROTON 1Omg: Microgranules gastrorésistants d'Oméprazole à 10mg : Boîte de 8, 16 et 28 gélules.
- IPPROTON 20 mg : Microgranules gastrorésistants d'Oméprazole à 20 mg : Boîte de 8, 16 et 28 gélules.

COMPOSITION
IPPROTON 10 mg : Oméprazole 10 mg.
IPPROTON 20 mg : Oméprazole 20 mg.
Excipients : Lactose ; Saccharose ; Phtalate de diéthyle, Lauryisulfate sodique, Phosphate disodique anhydre, Hydroxypropylcellulose, Hydroxypropylméthylcellulose, Amidon de maïs, Phtalate d'hydroxypropylméthylcellulose.q.s.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
INHIBITEUR DE LA POMPE A PROTON

INDICATIONS

• Adulte :

- En association à une bithérapie antibiotique, éradication de l'Hélicobacter Pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve de la lésion et de l'infection) ;

- Ulcère duodénal évolutif ;

- Ulcère gastrique évolutif ;

- Oesophagite par reflux gastro-oesophagien (l'oesophagite devra être objectivée en endoscopie par l'existence d'érosions et d'ulcérations) ;

- Traitement d'entretien des ulcères duodénaux ayant résisté à un traitement par les anti-H2 chez les patients non infectés par Hélicobacter Pylori ou chez qui l'éradication n'a pas été possible ;

- Traitement d'entretien des oesophagites par reflux gastro-oesophagien de stade III et IV ;

- Syndrome de ZOLLINGER ELLISON ;

- Traitement préventif des lésions gastro-duodénales induites par les AINS chez les patients à risque (notamment âge supérieur à 65 ans, antécédents d'ulcère gastro-duodénal) pour lesquels un traitement anti-inflammatoire est indispensable;

- Traitement des lésions gastro-duodénales induites par les AINS lorsque la poursuite des anti-inflammatoires est indispensable ;

- Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien.
• Chez l'enfant

à partir d'un an : Oesophagite par reflux gastro-oesophagien (l'oesophagite devra être objectivée en endoscopie par l'existence d'érosions et d'ulcérations).

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

• Adulte :

- Ulcère duodénal, ulcère gastrique: 1 gélule IPPROTON 20 mg matin et soir en association à une bi-anti biothérapie anti Hélicobacter pylori pendant 7 jours. Cette trithérapie sera suivie par 20 mg d'IPPROTON par jour pendant 3 semaines supplémentaires en cas d'ulcère duodénal évolutif ou 3 à 5 semaines supplémentaires en cas d'ulcère gastrique évolutif.

- oesophagite par refluxgastro-oesophagien : Une gélule IPPROTON 20 mg/jour pendant 4 semaines, avec une éventuelle seconde période de 4 semaines, à la même posologie.

- Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien : La posologie est d'une gélule IPPROTON 10 mg/jour. La posologie pourra être portée à 20 mg/ jour en cas de réponse insuffisante.

- Syndrome de Zollinger-Ellison : 60 mg une fois par jour à 80 mg deux fois par jour.
• Enfant :
- oesophagite par reflux gastrooesophagien : 1 mg/kg/jour pendant 4 à 8 semaines, chez les enfants de moins de 6 ans (en raison du risque de fausses-routes) et les enfants ne pouvant pas avaler les gélules, celles-ci doivent être ouvertes et mélangées à un aliment légèrement acide (pH < 5), tel que : yaourt, jus d'orange, compote de pommes

MODE D'ADMINISTRATION

Les gélules peuvent être prises au cours d'un repas ou à jeûn.

CONTRE-INDICATIONS

Il n'y a aucune contre indication rapportée à l'usage de l'IPPROTON.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE

• L'oméprazole risque de favoriser le développement de bactéries intragastriques.

• En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
• Sujet âgé : aucun ajustement des doses n'est nécessaire.

• Insuffisance rénale : la biodisponibilité de l'oméprazole n'est pas significativement modifiée.

• Insuffisance hépatique : les concentrations plasmatiques sont augmentées et l'élimination est ralentie.

INTERACTIONS

• Associations à prendre en compte :

Kétoconazole, itraconazole : diminution de leurs absorptions.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

GROSSESSE
L'utilisation de l'oméprazole ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

ALLAITEMENT
L'allaitement est à éviter.

EFFETS INDÉSIRABLES

Rares cas de : Diarrhée, constipation, douleurs abdominales, nausées, vomissements, céphalées et vertiges, éruptions cutanées, urticaires ou prurits isolés.

SURDOSAGE

Hormis letraitement symptomatique, aucune recommandation thérapeutique spécifique ne peut être donnée en cas de surdosage.

PHARMACODYNAMIE

L'IPPROTON est un inhibiteur spécifique de la pompe à protons H+/K+ATPase de la cellule pariétale gastrique ; il diminue la sécrétion acide quelle que soit la nature de la stimulation.

Voir aussi:

The subscriber's email address.