Aller au contenu principal

HELMINTOX



Pyrantel.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
• Comprimé pelliculé sécable 125 mg. Boite de 6
• Comprimé pelliculé sécable 250 mg Boite de 3
• Suspension orale dosée à 125 mg/2,5 ml: - 1 cuillère-mesure (2,5 ml) = 125 mg de pyrantel base.
→ 1 flacon de 15 ml = 6 cuillères mesure.

COMPOSITION
• Comprimé pelliculé sécable dosé à 125 mg de pyrantel base (360,45 mg sous forme d'embonate)
• Comprimé pelliculé sécable dosé à 250 mg de pyrantel base (721,00 mg sous forme d'embonate)
- Excipients communs : amidon de maïs, gtycolate sodique d'amidon de pomme de terre, stéarate de magnésium, hypromellose, monostéarate de macrogol 400, propylène glycol, dioxyde de titane, laque aluminique de jaune orangé S.
• Suspension orale dosée à 125 mg/2,5 ml (5 g de pyrantel base pour 100 ml soit 14,42 g sous forme d'embonate)
- Excipients : sorbitol, glycerol, poly-sorbate 80, lécithine de soja, polyvidone excipient, acide citrique anhydre, benzoate de sodium, emulsión de silicone, arôme cassis/caramel, silicate d'aluminium et de magnésium colloïdal, eau purifiée.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Antihelmintique (P : Parasitologie).

INDICATIONS

Ce médicament est un antiparasitaire.
Il est préconisé dans le traitement de certaines parasitoses telles que l'ascaridiose, l'oxyurose et l'ankylostomiase.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
RÉSERVÉ À L'ADULTE ET À L'ENFANT DE PLUS DE 6 ANS. Chez l'enfant de moins de 6 ans, utiliser la suspension.
Aucune mise à jeun ou purgation n'est nécessaire avant la prise de ce médicament qui peut être absorbé sans horaire particulier.
À titre indicatif :
Oxyurose et ascaridiose : La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et l'enfant. Dans l'oxyurose, pour éviter une réinfestation, prendre une deuxième prise trois semaines après la prise initiale. Par ailleurs, il convient d'adopter des mesures d'hygiène rigoureuses : cf précautions d'emploi.
Ankylostomiase : dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus, ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duode-nale, la posologie est de 20 mg/kg/jour (en 1 ou 2 prises) pendant 2 à 3 jours. En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire.

 

Oxyurose et ascaridiose / prise unique

 

Ankylostomiase / jour
 
Adulte + 75 kg

 

8 cp à 125 mg
8 cuillères mesure de suspension
4 cp à 250 mg

 

16 cp à 125 mg
16 cuillères mesure de suspension
8 cp à 250 mg
 
Adulte - 75 kg

 

6 cp à 125 mg
6 cuillères mesure de suspension
3 cp à 250 mg

 

12 cp à 125 mg
12 cuillère mesure de suspension
6 cp à 250 mg

 

Enfant + 6 ans

 

1 cp 250 mg/20 kg poids
1 cp 125 mg/10 kg poids
1 cuillère mesure de suspension/10 kg poids

 

2 cp à 125 mg/10 kg poids
2 cuillères mesure de suspension/10 kg poids
1 cp de 250 mg/10 kg poids
 
Enfant - 6 ans

 

1 cuillère mesure de suspension/10 kg poids

 

2 cuillères mesure de suspension/10 kg poids
 

MODE D'ADMINISTRATION
Voie orale.

CONTRE-INDICATIONS

Allergie à l'un des composants.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

- Maladie grave du foie
- Oxyurose : pour empêcher la réinfestation, une hygiène rigoureuse est recommandée : toilette quotidienne de la région anale, brossage des ongles plusieurs fois par jour.
- Chez l'enfant, couper les ongles très courts.
- Changer régulièrement de sous-vêtements et de vêtements de nuit.
- Éviter de se gratter.
- Traiter tous les membres de la famille en même temps car il est fréquent que l'infestation ne s'accompagne d'aucun symptôme.

LISTE DES EXCIPIENTS DONT LA CONNAISSANCE EST NÉCESSAIRE POUR UNE UTILISATION SANS RISQUE CHEZ CERTAINS PATIENTS :
laque aluminique de jaune orangé S, propylèneglycol pour les comprimés. Benzoate de sodium, glycérol, propylène glycol, sorbitol.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que dans certains cas.
Par prudence, éviter l'administration de ce médicament pendant l'allaitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

Rarement : troubles digestifs (perte de l'appétit, nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhée), augmentation faible et transitoire des transaminases hépatiques (ASAT),
Exceptionnellement : céphalée, vertiges, fatigue, éruption cutanée, troubles du sommeil.

Voir aussi:

The subscriber's email address.