Aller au contenu principal

FEMIBION



Femibion® GROSSESSE  

METAFOLIN®

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS

compléments alimentaires : Comprimés
Boite de 30

COMPOSITION
• L'acide folique

• La Metafolin® forme active et directement disponible des folates.

Ces deux formes de folates favorisent une préparation et un bon développement de la grossesse.

Il contient également de l'iode et des vitamines (B, C, E) sélectionnées car essentielles à l'organisme.

INDICATIONS

Femibion® Grossesse à base de Metafolin® s'adresse aux femmes :

• En préparation de grossesse

• Enceintes

C'est un complément alimentaire qui contribue au développement optimal de la grossesse.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Idéalement Femibion® Grossesse à base de Metafolin® se prend dès la fin de la contraception et jusqu'à la fin de la grossesse.

Prendre un comprimé par jour, avec un verre d'eau, dès l'arrêt de la contraception et jusqu'à la fin de la grossesse.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE

• Femibion® Grossesse à base de Metafolin® est un complément alimentaire qui ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée, ni à un mode de vie sain.
• Tenir hors de portée des jeunes enfants.
• Ne pas dépasser la dose recommandée

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
Ce produit est déconseillé en cas d'hyperthyroïdie et hyperparathyroïdie.

PHARMACODYNAMIE

Les compléments alimentaires sont des « produits destinés à être ingérés en complément de l'alimentation normale. Ils constituent une source de nutriments ou d'autres substances nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme ».

Les folates ne sont pas produits par l'organisme mais apportés par l'alimentation (brocolis, épinards, jus d'orange,...) et par la prise d'acide folique.

• Les folates (ou vitamine B9) sont impliqués dans le développement normal du foetus.

• De nombreuses femmes n'ont pas un taux optimal en folates.
De plus, 50% d'entre elles ont des difficultés à transformer l'acide folique sous sa forme active et directement disponible.

• Les besoins en certaines vitamines sont accrus lors de la grossesse.


Les conseils nutritionnels du « Plan National Nutrition Santé » (PNNS) pour une alimentation équilibrée :
• Opter pour un rythme régulier de trois repas par jour : le petit déjeuner étant le plus copieux, le déjeuner est obligatoire et le dîner doit être le moins riche. '
• Prendre le temps de déguster des repas complets, assise à table et sans précipitation.

• Augmenter la consommation de fruits et légumes (cuits
de préférence ou surgelés), et de féculents qui doivent être présents à chaque repas (pommes de terre, légumes, céréales complètes, riz...).

• Consommer des aliments sources de calcium (produits laitiers, eaux minérales, légumes).

• Consommer de la viande, des oeufs et des produits de la pêche 1 à 2 fois par jour en alternance (en quantité inférieure à l'accompagnement), en privilégiant les morceaux les moins gras pour les viandes et en favorisant la consommation de poisson (au moins 2 fois par semaine).

• Limiter mais ne pas s'interdire la consommation des graisses dites saturées en modérant la consommation de viennoiserie, pâtisserie, charcuterie, beurre, sauce, fromage...
• Limiter mais ne pas s'interdire la consommation de sucres et d'aliments riches en sucre (sodas, confiseries, chocolat, pâtisseries, desserts sucrés...).

• Boire au moins 1,5 litre d'eau minérale par jour.

• Eviter le café, l'alcool et le tabac qui sont nocifs pour l'enfant.

Voir aussi:

The subscriber's email address.