Aller au contenu principal

CELEBREX



Célécoxib. 


IDENTIFICATION DU MEDICAMENTS

FORMES ET PRÉSENTATIONS

- Gélule.
- Boîte de 10 gélules à 200 mg sous plaquettes thermoformées

COMPOSITION
Célécoxib......................................................................................................................200 mg pour une gélule
Excipients : monohydrate de lactose, lauryl sulfate de sodium,poly-vidone K30, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Anti-inflammatoire non stéroïdien faisant parti de la classe des Coxibs (Inhibiteur sélectif de la cyclo-oxygénase 2)

INDICATIONS

• Traitement aigu et chronique des signes et symptômes de l'arthrose, de la polyarthrite rhumatoïde et de la douleur aiguë post-opératoire, Spondylarthrites ankylosantes
• Traitement de la douleur aiguë musculo-squelettique chez l'adulte.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

Arthrose : La dose journalière est de 200 mg. L'augmentation de la dose à 200 mg deux fois par jour (400 mg par jour) peut accroître l'efficacité.

• Polyarthrite rhumatoïde : La dose initiale journalière est de 200 mg, peut être augmentée ultérieurement à 200 m g deux fois par jour (400 mg par jour).

• Douleur aiguë post opératoire : la posologie est de 400 m g par jour dépasser 5 jours de traitement.

Spondylarthrite ankylosante : La dose initiale journalière recommandée est de 200 mg et peut être augmentée à 200 mg deux fois par jour.

Douleur aiguë musculo-squelettique de l'adulte : La dose recommandée est de 200mg deux fois par jour (soit 400 mg par jour). La dose journalière maximale recommandée pour toutes les indications est de 400 mg/j.

Sujet âgé :
Aucune adaptation de posologie n'est nécessaire. Cependant, chez les patients âgés dont le poids corporel est inférieur à la moyenne (50 kg), il est conseillé de débuter le traitement à la dose recommandée la plus faible.
'''
Insuffisance hépatique :
Aucune adaptation de posologie n'est nécessaire chez les malades ayant une insuffisance hépatique légère. Introduire Celebrex® à la dose recommandée la plus faible chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée. On ne dispose pas de données cliniques chez les malades présentant une insuffisance hépatique grave.
Par conséquent il n'est pas recommandé d'utiliser Celebrex® chez ces patients. Insuffisance rénale : aucune adaptation de posologie n'est nécessaire chez les patients atteints d'une insuffisance rénale légère ou modérée. On ne dispose pas de données cliniques chez les malades présentant une insuffisance rénale grave.
''
Enfants :
Célèbre® n'a pas été étudié chez le sujet de moins de 18 ans.

MODE D'ADMINISTRATION

Les gélules sont à prendre en dehors ou au cours d'un repas.

CONTRE-INDICATIONS

- Antécédents d'hypersensibilité au principe actif ou à l'un des excipients.

- Hypersensibilité aux sulfamides.

- Ulcère peptique évolutif ou saignement gastro-intestinal.

- Antécédents d'asthme, de rhinite aiguë, de polypes nasaux, d'oedème de Quincke, d'urticaire ou autres réactions de type
- Allergique déclenchées par la prise d'acide acétylsalicylique ou d'AINS.

- Insuffisance cardiaque congestive (NYHA ll-IV).

- Cardiopathie ischémique avérée et/ou antécédent d'accident vasculaire cérébral (y compris l'accident ischémique transitoire).

- Maladie inflammatoire de l'intestin.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Mises en garde :
• Une rétention hydrique et des oedèmes ont été observés chez certains patients traités par Celebrex®. Par conséquent, Celebrex® doit être utilisé avec prudence chez les patients présentant des troubles de la fonction cardiaque ou toute autre affection les prédisposant à une rétention hydrique.
• Celebrex® doit être utilisé dans des circonstances exceptionnelles et associé à une surveillance clinique étroite en cas d'affection rénale sévère ou hépatique sévère.

• Comme pour tous les AINS, des réactions anaphylactoïdes peuvent survenir chez des patients n'ayant pas été exposés préalablement à Celebrex®. En post-marketing, les données de pharmacovigilance font état de très rares cas de réactions anaphylactoïdes et d'oedème de Quincke chez les patients traités par Celebrex®.

Précaution d'emploi :
Enfants : Le CELEBREX® n'a pas été étudié chez le sujet de moins de 18 ans.

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
On n'a pas étudié l'effet de Celebrex® sur les capacités de réaction des conducteurs de véhicule et des utilisateurs d'engins à moteur, mais, compte tenu de ses propriétés et de sa bonne tolérance générale, il est improbable qu'il ait un effet.

INTERACTIONS

Le métabolisme du celecoxib a pour principal médiateur l'enzyme 2C9 du cytochrome P450 (CYP2C9) hépatique. Celebrex® doit être administré avec prudence chez des patients connus ou suspectés d'avoir un métabolisme réduit du CYP2C9, en raison d'un risque d'élévation anormale du taux plasmatique dû à une clairance métabolique réduite.
- Les effets de Celebrex® sur le profil pharmacocinétique et/ou pharmacodynamique du glyburide, de la phénytoïne et du tolbutamide, métabolisés par le CYP2C9, ont été étudiés in vivo, et aucune interaction cliniquement significative n'a été observée.
- L'action anticoagulante devra être surveillée chez les patients traités par la warfarine ou tout autre agent similaire, plus particulièrement les premiers jours suivant l'initiation ou le changement de dose de Celecoxib. Bien que les études faites chez des volontaires sains n'aient révélé aucun effet sur la pharmacocinétique de la warfarine ou ses effets anticoagulants, certains événements hémorragiques associés à une augmentation du temps de Quick ont été rapportés chez des personnes âgées prenant de manière concomitante du Celebrex® et de la warfarine.
- Celebrex® doit être introduit à la dose recommandée la plus faible chez les patients recevant du fluconazole, inhibiteur du CYP2C9. Une prudence particulière est conseillée lors de la co-administration de Celebrex® avec d'autres inhibiteurs du CYP2C9. Les études in vitro indiquent que le celecoxib est un inhibiteur du CYP2D6, bien qu'il n'y soit pas métabolisé. Par conséquent, il existe un risque d'interaction in vivo avec les médicaments métabolisés par le CYP2D6. Les études in vitro montrent que l'enzyme CYP2C19 pourrait, être faiblement impliqué dans le métabolisme du celecoxib. Dans une étude in vivo, des doses multiples de Celebrex® (200 mg 2x/jour pendant 7 jours) n'ont pas affecté la clairance de doses uniques de phénytoïne, qui est métabolisé par CYP2C19. Le risque d'inhibition cliniquement importante du métabolisme d'un produit métabolisé par CYP2C19 par le celecoxib est considéré comme négligeable.
- Le kétoconazole (inhibiteur du CYP3A4) ne présente aucune interaction importante avec le Celebrex® Les anti-acides (aluminium et magnésium) diminuent de 10 % l'absorption du celecoxib, ce qui ne se traduit pas par des effets significatifs sur le plan clinique.
- Les effets de Celebrex® sur la pharmacocinétique du lithium et du méthotrexate, molécules éliminées par voie rénales, ont été étudiés In vivo et aucune interaction clinique importante n'a été mise en évidence.
- Celebrex® peut être utilisé avec de faibles doses d'acide acétylsalicylique. En raison de l'absence d'effets sur les plaquettes, Celebrex® ne peut pas être substitué à l'acide acétylsalicylique dans le traitement prophylactique des événements cardio-vasculaires.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Grossesse
Aucune donnée clinique sur l'exposition de femmes enceintes au Celecoxib n'est disponible. Les études conduites chez l'animal ont montré une toxicité pour la reproduction. La portée de ces données chez la femme n'est pas connue. Celebrex®, comme les autres médicaments inhibant la synthèse des prostaglandines, peut provoquer une inertie utérine et la fermeture prématurée du canal artériel, et doit être évité au troisième trimestre de la grossesse. Le Celebrex® ne devra être utilisé au cours de la grossesse que si le bénéfice attendu justifie le risque potentiel encouru par le foetus.

Allaitement : 
Les études chez le rat montrent que le celecoxib est excrété dans le lait maternel à des concentrations comparables à celles relevées dans le plasma. Etant donné qu'aucune étude n'a été entreprise chez la femme, le Celebrex® ne devra pas être administré au cours de l'allaitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

Les effets indésirables les plus fréquemment observées lors des essais cliniques et depuis la mise sur le marché du médicament sont du type digestif :
• Fréquents : entre 1% et 10% :
Troubles gastro-intestinaux : douleur abdominale, diarrhée, dyspepsie.

• Moins fréquents : entre 0,1% et 1% :

Troubles cardiaques : oedème périphérique,

Troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements,

Affections cutanées et des tissus sous-cutanés : rash, urticaire et prurit ;

 Rares : entre 0,01% et 0,1% :

Troubles gastro-intestinaux : flatulence, constipation,

Troubles du système nerveux : sensations vertigineuses,

Troubles psychiatriques : somnolence, insomnie,

Troubles vasculaires : hypertension artérielle ;

• Très rares moins de 0,01% y compris les cas Isolés :

Sang et système lymphatique : anémie, ecchymose, epistaxis, thrombocytopénie,

Troubles cardiaques : arythmie, palpitation, tachycardie,

Troubles auriculaires et labyrinthiques : acouphène,

Troubles oculaires : vision trouble,

Troubles gastro-Intestinaux : cas isolés de pancréatites aiguës , hémorragie gastro-intestinale, ulcère gastrique, ulcère duodenal, ulcère oesophagien, perforation gastro-intestinale,

Troubles du système immunitaire : réactions allergiques se manifestant par des éruptions huileuses, oedème du Quincke, bronchospasme, anaphylaxie, vascularites.

Perturbations hépatiques et biliaires : élévation des enzymes hépatiques, hépatites. Troubles psychiatriques : confusion, anxiété,

Troubles rénaux et urinaires : insuffisance rénale aiguë,

Troubles cutanés et des tissus sous-cutanés : alopécie, cas isolés d'érythème polymorphe, exfoliation cutanée et syndrome de Stevens-Johnson,

Troubles vasculaires : bouffées vasomotrices.

SURDOSAGE

On ne dispose pas de recul sur l'éventualité d'un surdosage.

A des doses uniques journalières allant jusqu'à 1200 mg, et des doses de 1200 mg en administration biquotidienne chez le volontaire sain, on ne constate aucun effet indésirable cliniquement significatif.

Il est peu probable que la dialyse soit un moyen efficace d'élimination du médicament.

PHARMACODNAMIE

Le celecoxib agit en inhibant la synthèse des prostaglandines, principalement par inhibition de la cyclo-oxygénase 2 (COX-2).

Aux concentrations thérapeutiques chez l'homme, le celecoxib n'inhibe pas la cyclo-oxygénase 1 (COX-1).

Le COX-2 est induit en réponse aux stimuli inflammatoires.

Voir aussi:

The subscriber's email address.