Aller au contenu principal

Les médicaments anticholinergiques peuvent pousser à la démence

Un groupe de chercheurs anglais a publié un intéressant travail financé par la Alzheimer Sociaty et qui analyse les effets à long terme de certains médicaments importants sur les patients. En particulier ont été évalués de médicaments pour le traitement de pathologies importantes comme la dépression, la maladie de Parkinson et le cancer de la prostate et on a observé qu’ils peuvent pousser à la démence. L’étude a pris en  considération un échantillon de 41000 patients âgés plus que 65 ans ayant la démence et comparés avec un autre échantillon de 284000 patients sans la démence. Cette analyse montre que les patients qui prennent des anticholinergiques ont 30% de plus de probabilités de développer la démence dans le délais de 15 ans. Les chercheurs n’ont pas été capables d’expliquer à travers quel mécanisme les anticholinergiques poussent à la  démence, même s’il semble clair qu’il y a un tournant qui pousse à un processus

source

Voir aussi:

The subscriber's email address.