Aller au contenu principal

Le Nobel de médecine à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo

Le prix Nobel de médecine a été attribué lundi à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo pour leurs recherches sur l'immunothérapie qui se sont révélées particulièrement efficaces dans le traitement de cancers virulents. « En stimulant la capacité de notre système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, les lauréats du prix Nobel cette année ont établi un tout nouveau principe pour soigner le cancer », a souligné l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm. Chacun de leur côté, les deux scientifiques se sont évertués à « lâcher les freins » et à « appuyer sur les bonnes pédales d'accélération » du système immunitaire de façon à lui permettre de « neutraliser des micro-organismes étrangers », a précisé le jury Nobel. « J'en rêvais, mais je ne pensais pas que cela se réaliserait. Ça me semblait trop gros », a réagi James P. Allison, 70 ans, contacté par l'agence de presse suédoise TT. Ce professeur d'immunologie au Centre du cancer de l'université du Texas et Tasuku Honjo, 76 ans, professeur à l'université de Kyoto, avaient déjà reçu conjointement en 2014 le prix Tang, présenté comme la version asiatique des Nobel.

source

Voir aussi:

The subscriber's email address.