Aller au contenu principal

MYCOPHIL crème



 

Terbinafine.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
Crème : Tube de 15 g

COMPOSITION
Terbinafine (sous forme de chlorhydrate 150mg par tube).
Excipients : tefose, paraffine liquide, labrafil M1944cs, hydroxyde de sodium, parahydroxybenzoate de methyle, macrogol 600, parfum, eau purifiée.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Antifongique

INDICATIONS

- Dermatophyties cutanées (dermatophyties de la peau glabre, intertrigos génitaux et cruraux, intertrigos des orteils).
- Candidoses cutanées (intertrigos génito-cruraux, anaux et périanaux, perlèche, vulvites, balanites), traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.
- Pityriasis versicolor.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
une application par jour pendant une à deux semaines.
Pendant la nuit la surface traitée peut être recouverte d'une gaze. L'évaluation de l'effet thérapeutique se fera 4 à 6 semaines après la fin du traitement.

MODE D'ADMINISTRATION
Voie locale
L'application se fait après avoir nettoyé et séché la zone concernée, suivie d'un massage léger.

CONTRE-INDICATIONS

Allergie connue à la terbinafine ou à l'un des composants.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Éviter le contact avec les yeux. Du fait du faible taux de résorption de la terbinafine en crème (<5%) on peut pratiquement exclure le risque d'effets systémiques. Cependant, en cas d'application chez l'enfant, sur une grande surface ou sur une peau lésée et chez le nourrisson (en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion des couches) il faut être attentif à cette éventualité.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

GROSSESSE
Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
ALLAITEMENT
La terbinafine est excrétée dans le lait maternel et l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant l'allaitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

Occasionnellement, un érythème ou un prurit ont été observés ; ces symptômes n'ont pas entraîné d'arrêt de traitement

PHARMACODYNAMIE

La terbinafine est un antifongique à large spectre, appartenant à la nouvelle classe des allylamines.
La terbinafine est active sur les dermatophytes (trichophyton, microsporum, épidermophyton), sur les levures (candida, pityrosporum orbiculare ou Malassezia furfur...), sur certains champignons filamenteux et certains champignons dimorphes.
Elle empêche la biosynthèse de l'ergostérol, constituant essentiel de la membrane cellulaire du champignon, par inhibition spécifique de la squalène-époxydase.
L'accumulation intracellulaire de squalène serait responsable de son action fongicide.
La terbinafine ne modifie pas le métabolisme des hormones et des autres médicaments (l'enzyme squalène époxydase n'étant pas liée au système cytochrome P450).

PHARMACOCINETIQUE

Moins de 5% de la dose sont absorbés après application topique ; l'exposition systémique est donc très faible.

Voir aussi:

The subscriber's email address.