Aller au contenu principal

FELDENE sol inj



 

Piroxicam.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
Solution injectable en ampoule (IM). Boite de 2 ampoules. Boite de 6 ampoules.

COMPOSITION
Piroxicam : 20,0 mg,
Excipients: Dihydrogénophosphate de sodium dihydraté 2,8 mg, Nicotinamide 30,0 mg, Propylèneglycol 400,0 mg, Ethanol 100,0 mg, Alcool benzylique 20,0 mg, Hydroxyde de sodium q.s.p pH = 8 0 ou Acide chlorhydnque q.s.p pH = 8,0 , eau pour préparations injectables q.s.p 1,0 ml pour une ampoule

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
ANTI -INFLAMMATOIRE NON STEROIDIEN.

INDICATIONS

Elles sont limitées chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 ans, au :
- Traitement symptomatique au long cours des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante (ou syndromes apparentés, tels que syndrome de Fiessinger - Leroy - Reiter et rhumatisme psoriasique), de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
- Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës des rhumatismes abarticulaires telles que périarthrites scapulo-humérales, tendinites, bursites, affections aiguës post-traumatiques de l'appareil locomoteur, arthrites microcristallines, arthroses, radiculalgies.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
- Rhumatismes inflammatoires en poussée : 1 ampoule à 20 mg, soit 20 mg/jour, en une seule injection.
- Lombalgie aiguës et radiculalgies : 2 ampoules à 20 mg, soit 40 mg par jour en une seule injection pendant les 2 premiers jours, puis éventuellement 1 ampoule à 20 mg le jour suivant.
La dose quotidienne totale de piroxicam administrée ne doit pas dépasser la dose maximale recommandée ci-dessus, soit 40 mg/jour.
Durée d'administration : la durée du traitement est de 2 à 3 jours (ce délai permettant si nécessaire la mise en oeuvre du relais thérapeutique par voie orale).

MODE D'ADMINISTRATION
- Cette spécialité peut être injectée, soit avec une seringue en verre, soit avec une seringue (polypropylène) à usage unique.
- Lorsqu'elles sont répétées, il est recommandé de changer de côté à choque injection.
- Il est important d'aspirer avant d'injecter, afin de s'assurer que la pointe de l'aiguille n'est pas dans un vaisseau.
- En cas de fortes douleurs au moment de l'injection, arrêter celle-ci immédiatement.
- En cas de prothèse de hanche, l'injection doit être faîte du côté opposé.

CONTRE-INDICATIONS

- A partir du 6ème mois de grossesse (cf. chapitre GROSSESSE ET ALLAITEMENT),
- Antécédents d'allergie ou d'asthme déclenchés par la prise de piroxicam ou de substances d'activité proche telles que autres AINS, aspirine,
- Ulcère gastro-duodénal en évolution,
- Insuffisance hépato-cellulaire sévère,
- Insuffisance rénale sévère,
- Enfants de moins de 15 ans.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

- Antécédents digestifs (ulcère gastro-duodénal, hernie hiatale hémorragies digestives,..),
- Insuffisants cardiaques, hépatiques et rénaux chroniques, chez les patients prenant un diurétique.
- Il n'y a pas lieu de réduire la posologie chez le sujet âgé.

ATTENTION : LE TITRE ALCOOLIQUE DE LA SOLUTION EST DE 1 2,6° (V/V SOIT 100 mg D'ALCOOL PAR AMPOULE).

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
Prévenir les patients de l'apparition possible de vertiges et de somnolence.

INTERACTIONS

• Risque lié à l'hyperkaliémie :
Les sels de potassium, les diurétiques hyperkaliémiants, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les inhibiteurs de l'angiotensine II les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les héparines (de bas poids moléculaires ou non fractionnées), la ciclosporine et le tacrolimus, le triméthoprime.
La survenue d'une hvperkaliémie peut dépendre de l'existence de facteurs co-associés. Ce risque est majoré en cas d'association de médicaments suscités.
• Associations déconseillées : Autres AINS (y compris les salicylés à fortes doses) Anticoagulants oraux Héparines (voie parentérale) Lithium, Méthotrexate utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine Ticlopidine.
• Associations nécessitant des précautions d'emploi : Diurétiques, inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC), inhibiteurs de l'angiotensine II ; Méthotrexate utilisé à des doses inférieures à 15 mg/semaine ; Pentoxifylline ;Zidovudine
• Associations à prendre en compte : Bêtabloquants ; Ciclosporine ; Dispositif intra-utérin ; Thrombolytiques.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Grossesse : La prescription d'AINS ne doit être envisagée que si nécessaire pendant les 5 premiers mois de la grossesse. En dehors d'utilisations obstétricales extrêmement limitées et qui justifient une surveillance spécialisée, la prescription d'AINSest contre-indiquée à partir du 6ème mois.
Allaitement : Les AINS passant dans le lait maternel, il convient d'éviter de les administrer chez la femme qui allaite.

EFFETS INDÉSIRABLES

• Effets gastro-intestinaux : anorexie, pesanteurs épigastriques, nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales, flatulences, diarrhées, ulcères, perforations, hémorragies digestives occultes ou non.

• Réactions d'hypersensibilité :
     - Dermatologiques: éruption, rash, prurit, aggravation d'urticaire chronique :
     - Respiratoires : crise d'asthme.
     - Générales : anaphylaxie, oedème de Quincke, vascularites, maladie sérique.

• Effets sur le système nerveux central :
    - Céphalées, somnolence et vertiges, bourdonnements d'oreille.
    - Des cas isolés de baisse de l'acuité auditive ont été exceptionnellement rapportés

• Réactions cutanéo-muqueuses : Stomatites, éruptions prurit, rares cas de photosensibilisation. Ont été rapportés de rares cas de réactions cutanées bulleuses à type d'érythème polymorphe, d'ectodermose pluri-orificielle ou de nécrolyse épidermlque (Stevens-Johnson, Lyell).

• Autres : Oedèmes, notamment des membres inférieurs. Exceptionnels cas de pancréatite.

• Quelques rares modifications biologiques ont pu être observées : Rénales, Hématologiques,Hépatiques.

PHARMACODYNAMIE

Le piroxicam est un anti-inflammatoire non stéroïdien du groupe des oxicams. Il possède les propriétés suivantes :
- activité antalgique,
- activité antipyrétique,
- activité anti-inflammatoire,
- inhibition des fonctions plaquettaires.
L'ensemble de ces propriétés est lié à une inhibition de la synthèse des prostaglandines.

Voir aussi:

The subscriber's email address.