Aller au contenu principal

ACTISOUFRE



Sulfure de sodium et Levures - Polysorbate 80 - Chlorhexidine.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
Solution pour pulvérisation nasale et buccale en flacon pressurisé. 100 ml en flacon pressurisé  de verre type III de 150 ml, recouvert d'un film PVC et muni de deux embouts : un embout nasal (PE/polypropylène) et un embout buccal (PE/polypropylène).

COMPOSITION
Monosulfure de sodium quantité correspondant à sulfure de sodium 13 mg, Extrait de levure Saccharomyces cerevisiae type D 500 mg, Saccharine sodique 35 mg, Polysorbate 80 100 mg, Parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E219) 100 mg, Solution de digluconate de chlorhexidine à 20 % 50 mg, Chlorure de sodium 900 mg, Essence composée de Néroli A(*) 0,027 ml, Eau purifiée q.s.p. 100 ml.
(*) Composition de l'essence composée de Néroli A : huiles essentielles de petitgrain bigaradier et d'orange douce, géraniol, terpinéol, linalol, anthranylate de méthyle, alcool phényléthylique, acétate de géranyle. Pression du flacon : 6 bars. Volume de la dose délivrée : environ 1 ml. Gaz propulseur : azote.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Autre médicament du rhume.

INDICATIONS

Utilisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures telles que rhinites et rhinopharyngites chroniques.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Posologie
• Par voie nasale :
Adultes et enfants : Une pulvérisation prolongée dans chaque narine 3 fois par jour, la tête penchée en arrière.
Nourrissons: Une pulvérisation dans chaque narine, 2 fois par jour. L'administration doit d'être pratiquée en position couchée sur le côté ou en position assise, lorsque le nourrisson est en âge de s'asseoir, la tête inclinée sur le côté, afin d'éviter un laryngospasme. Introduire l'embout dans la narine et effectuer une pulvérisation franche. Renouveler l'opération pour l'autre narine en penchant la tête de l'autre côté.
A ne pas faire : Ne jamais effectuer une pulvérisation nasale quand la tête du nourrisson est en arrière afin d'éviter que le liquide ne descende dans la gorge.

• Par voie orale : 1 pulvérisation, 3 fois par jour, directement dans la cavité buccale, puis avaler.
Le temps d'une pulvérisation est évalué à 2 ou 3 secondes pour chaque narine. Chaque flacon contient 100 ml soit 90 pulvérisations (de 2 à 3 secondes chacune).

Mode d'administration Mettre en place l'embout à usage nasal (embout court) ou à usage buccal (embout long à angle droit) selon la voie d'administration utilisée (voir la notice). Introduire soit l'embout nasal dans la narine, soit l'embout buccal dans la cavité buccale, puis exercer une pression pour délivrer une dose de produit. Veiller au cours de chaque pulvérisation à bien maintenir la tête du flacon en haut afin d'éviter une consommation excessive du gaz propulseur.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à l'un des constituants du produit et notamment au soufre.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Par voie orale et en cas de régime hyposodé, tenir compte de l'apport de sodium qui est de 4.2 mg de sodium par pulvérisation (soit 0,18 mmol de sodium/pulvérisation). 100 ml de solution (soit 90 pulvérisations de 2 à 3 secondes chacune) apportent 378 mg de sodium (soit 16,4 mmol de sodium/100ml).

GROSSESSE et ALLAITEMENT

En l'absence de données concernant la grossesse et l'allaitement, la prise du médicament pendant la grossesse et l'allaitement est déconseillée.

EFFETS INDÉSIRABLES

Par voie orale : possibilité de troubles digestifs à type de gastralgies.

PHARMACODYNAMIE

Apport de soufre par le sulfure de sodium et d'oligo-éléments et vitamines par l'extrait de levure Saccharomyces cerevisiae.

Voir aussi:

The subscriber's email address.